Design français : le principe de l’auto-édition dans l’architecture d’intérieur

Expression, liberté, fidélité, voici ce qui qualifie le concept de l’auto-édition pour les architectes d’intérieur ! 

 

Dans cet article, nous allons vous présenter la nouveauté qu’est le principe de l’auto-édition dans l’architecture d’intérieur en 2022. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les opportunités d’investissement immobilier autour de vous, vous pouvez contacter l’équipe Maison Soler de Lastelle par ici.

Pratique qui se fait depuis une quinzaine d’année, une place dans le monde du design et de l’architecture d’intérieur, l’auto-édition est avant tout, selon Isabelle Valembras-Dahirel, « un espace de liberté créatif ». 

 

Pierre Gonalons, la définit lui comme « une façon de s’exprimer le plus librement possible à travers le dessin, la matière, les couleurs, de manière à ce que le message que l’on souhaite faire passer soit le plus fidèle à notre vision ».

 

Mais, en quoi consiste-t-elle réellement ?  

© ESTELLE LEFEVRE

En choisissant l’auto-édition, les designers et architectes d’intérieurs s’affranchissent d’un intermédiaire dans l’édition et la distribution de leur ligne de mobilier. Ils ne sont plus soumis à des contraintes extérieures. « On peut s’exprimer comme un artiste : sans cadre, sans contraintes. Cela permet de proposer de nouvelles choses, d’aller aussi loin que l’on veut », explique Pierre Gonalons, dont un des huit exemplaires du fauteuil Loggia est présenté pour l’exposition Voyages en intérieurs.

 

Pour l’architecte Charles Zana, l’auto-édition se définit comme une production personnelle et intime, « très liée aux fabricants, aux rencontres, aux matériaux et aux produits », explique-t-il. « C’est un système de vases clos, qui s’inscrit dans une tradition française des arts décoratifs des années 1930 et de ces grands architectes décorateurs qui ont fait le style français ».

 

Vous l’aurez compris, l’auto-édition est propre à chacun et est intimement liée à son créateur, son ressenti. 

© ESTELLE LEFEVRE

La French Design Gallery a alors décidé de mettre en avant le travail auto-édité de grands noms de l’architecture et du design lors de l’exposition « Voyage en intérieur : le French art de vivre ».

 

Les meubles et objets présentés puisent parmi les plus belles pièces en auto-édition des architectes d’intérieur récompensés du prix « Le FRENCH DESIGN 1001 ». Elles témoignent du rayonnement et de la créativité de l’architecture d’intérieur française, favorisée par la diversité de ses clients et commanditaires.  

Ce dynamisme est en effet nourri par des propositions sur mesure ou uniques à destination des secteurs de l’hôtellerie, des commerces et du résidentiel.

 

Ainsi, la sélection valorise la qualité de conception et de réalisation des pièces, l’innovation en termes d’usage, la dimension durable ou encore les nombreux savoir-faire artisanaux et industriels mis en œuvre.

 

 

Sources : AD Magazine, CODIFAB.

 

 

Maison Soler de Lastelle, des choix forts dans votre investissement.

> Nous contacter

Articles similaires

Aera Vertical Resort Dubai, un projet luxueux et futuriste par OBMI

Découvrez Aera Vertical Resort, un projet luxueux et futuriste par OBMI !



Voir l'article

Les couleurs tendances de cet automne-hiver 2022

Découvrez les couleurs tendances de cet automne-hiver 2022 !



Voir l'article

Le home staging, une pratique de plus en plus utilisée pour revaloriser son bien immobilier

Découvrez le home staging, une pratique de plus en plus utilisée pour revaloriser son bien immobilier en 2022 !



Voir l'article